logo République Française
logo pacte
 

OPERA - Outils pour la prise en compte des risques hygrothermiques lors de réhabilitation de parois anciennes

30%

En cours

  • Date de démarrage : 1/07/2017
  • Fin du projet : 31/12/2018
  • Date de la mise à jour : 13/12/2017

Objectifs :

Le projet OPERA vise à proposer aux professionnels un outil numérique d'aide aux choix permettant de maîtriser les risques de désordre liés à l'humidité dans les projets de rénovation des murs anciens. L'outil se composera de trois modules : diagnostic, conception et mise en oeuvre. L'outil développé aidera le professionnel à analyser l'existant d'un point de vue hygrothermique, à définir la technique d'isolation et à choisir le matériau isolant. enfin, il permettra de rappeler les bonnes pratiques de mise en oeuvre, en particulier le traitement des points singuliers. Cette démarche de développement de l'outil s'appliquera en priorité pour les typologies de murs anciens les plus courantes en France avant extension si besoin.

Budget :

369 k€
  • PACTE 249 k€
  • Autre 120 k€

Projet porté par :

CEREMA
CSTB
Pouget consultants

Projet soutenu par :

PACTE

Personne en charge du projet :

M Julien BORDERON

Jean-Jacques PINTON

Jean-Jacques PINTON
Représentant de la FFA (Fédération Française de l'Assurances) - Responsable Produits Construction, MAAF Assurances

"Pour que le remède ne soit pas pire que le mal". C'est bien ce que l'on pourrait écrire en ce qui concerne les risques hygrométriques. En effet, si en termes de maîtrise de l'énergie et de confort de l'habitat, l'amélioration de l'isolation et le renforcement de l'étanchéité à l'air étaient un passage obligé, cette évolution des solutions techniques portée par la réglementation thermique pourrait avoir des effets pervers sur la gestion de l'humidité intérieure de nos logements, et la qualité de l'air ambiant. Il est donc indispensable d'apprivoiser cette hygrométrie sous peine de vois se développer une nouvelle génération de désordres dans la construction ou la rénovation des bâtiments.